L'ÉNERGIE  UNIVERSELLE

L'univers est énergie. Tout dans l'univers, animé et inanimé, est énergie à différents états de concentration. Chaque structure universelle vibre à des fréquences déterminées et la rapidité de la vibration détermine l'état dans lequel la structure est perçue: solide, liquide, aériforme, par exemple. La matière est de l’énergie qui est perçue comme dense. Tout est énergie et tout est inter-connecté. La division entre les choses est une illusion et cette illusion est donnée par la diversité de la forme, où le contenu est le même. Chaque être et chaque structure existante sont liés à niveau énergétique: un niveau qui dépasse la seule vision physique du matériel. Le corps de l'homme - ainsi que tout ce qui est percevable - à la base est composé par des atomes, dont le noyau est de l'énergie pure. Cette énergie c'est l’énergie universelle, une énergie de lumière.
 

Il n'y a pas de différence - et donc aucune séparation - entre la structure de base d'une personne vivante et la structure de base d'un être inanimé; ce qui change c'est la disposition des atomes, donc la forme. On peut comprendre, donc, que dans l'univers tout est connecté, tout est énergie qui prend différentes formes, tout est UN.

L'énergie présente dans les atomes est de l'énergie de lumière. Sans l'énergie de lumière il n'y aurait pas la vie. L'énergie de lumière est de l'énergie d'amour, pur et inconditionnel.

Cet amour / cette lumière, toutefois, peut se présenter à différents niveaux de compréssion:
-Un amour pur et spontané est de l'énergie de lumière libre.
-Un amour comprimé, bloqué, non libéré, c'est de la haine, ou encore de l'absence de lumière, car celle-ci est bloqué et n'est pas libre de fluer et de briller.

La matière en soi est de l'énergie comprimée et tant que l'homme sera sur Terre, 
il devra accepter d'avoir une composante d'énergie plus libre et lumineuse, une composante constructive (ses corps subtils) et une composante d'énergie d'ombre, une composante destructive d'énergie comprimé (le corps physique, et les énergies destructives générées plus denses).

Quand il y a l'amour / la confiance / l'acceptation / la paix il y a l'union: les énergies sont libres de circuler ouvertement.
Quand il y a la peur / la haine / le jugement / le stress il y a la séparation: les énergies ne peuvent pas circuler.

L'illusion de la séparation est donnée par une fermeture à l'autre, à l'univers, donc à la NON-ACCEPTATION, à la NON-OUVERTURE, au NON-AMOUR.

Percevoir la lumière qui brille dans les atomes qui composent l'être humain, ainsi que dans les atomes de toute matière animée et inanimée, signifie percevoir la partie divine en soi et dans l'autre. Signifie se redécouvrir Dieu - le créé et le créateur en même temps - et redécouvrir Dieu dans chaque être vivant et non vivant. «Dieu» ou «Le Tout» est donc cette lumière (bloquée ou débloquée) qui imprègne l'univers, et non pas quelqu'un / quelque chose au-dessous ou au-dessus de l'être humain, mais le tout existant: la partie constructive et destructive, l'énergie plus légère et celle plus dense (matière), l'amour et la haine, la lumière et les ténèbres (de la lumière qui n'est pas encore libérée).
Percevoir cela permet d'arrêter de positionner le «divin» au dessous ou au dessus de soi, et d'arrêter de la même manière de considérer n'importe quel autre être vivant ou non - en tant que Dieu - meilleur ou pire que soi ou quelqu'un d'autre.

L'homme est une partie du tout universel et la séparation matérielle qui est perçue est comparable à celle d'une goutte dans l'océan: l'océan est une multitude de gouttes toutes différentes si on les prend une par une mais qui, réunies, constituent un TOUT; ainsi l'homme est un être unique en soi et le TOUT en même temps: il est une goutte de l'océan, et, selon l'idée fractale de l'univers l'océan entier est en lui.

L'océan n'est pas pareil dans chaque partie et en même temps on se rend compte en l'observant qu'il est un tout. Ainsi l'être humain, unique et inimitable dans tout l'univers, différent de tout autre type d'êtres appartient PAR NATURE au reste qui l'entoure.

Il n'y a donc pas de différence «de nature» entre les hommes, les animaux, les plantes.
C'est dans l'expérience du jeu de l'incarnation, que la différence est percevable physiquement, car la partie divine - l'Esprit - choisit d'habiter un corps particulier – selon son niveau d'évolution. L'esprit avant de s'incarner choisit la planète, le temps historique, la famille, les missions à accomplir, pour vivre des expériences particulières et évoluer, pour se désincarner et laisser le corps avec lequel il a «joué» pour revenir au lieu primordial et continuer le jeu ailleurs, dans un autre type de corps ou sur une autre planète. L'esprit continuera, en effet, à se réincarner, jusqu'à sortir du cycle d'incarnations et rejoindre l'unité. Cette unité, toutefois, est aussi percevable sur Terre; cela dépend de son regard sur le monde.

Le système des cycles d'incarnations est un jeu d'amour, où l'esprit en passant à travers la division, apprend à aimer.


 

  • Facebook
  • YouTube

E-mail: agapetv.contact@gmail.com
Tel: +33(0) 771213129
Rennes, France



Siret: 84960659500015 

 

annuaires:<a href="https://www.iciondonne.com">Site de don</a><<a href="https://annuaire.secous.com/">annuaire secous</a>
<a href="https://www.hannuaire.fr/" title="Annuaire web de qualité">Hannuaire</a>

© 2019 Agape Thérapie Vibrationnelle  

 tous les droits sont réservés 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now